€ 52.99

Perfect Days (2023) (Criterion Collection, Special Edition, 4K Ultra HD + Blu-ray)

English · 4K Ultra HD + Blu-ray

US Version | Region code A
Important note: This article is only playable on code-free devices or those which support regional code A.

Will be released 16.07.2024

Compare versions

This item cannot be returned.

Description

Read more

A perfect song that hits at just the right moment, the play of sunlight through leaves, a fleeting moment of human connection in a vast metropolis: the wonders of everyday life come into breathtaking focus in this profoundly moving film by Wim Wenders. In a radiant, Cannes-award-winning performance of few words but extraordinary expressiveness, Koji Yakusho plays a public-toilet cleaner in Tokyo whose rich inner world is gradually revealed through his small exchanges with those around him and with the city itself. Channeling his idol Yasujiro Ozu, Wenders crafts a serenely minimalist ode to the miracle that is the here and now.

DIRECTOR-APPROVED 4K UHD + BLU-RAY SPECIAL EDITION FEATURES
4K digital master, approved by director Wim Wenders, with 5.1 surround DTS-HD Master Audio soundtrack
One 4K UHD disc of the film presented in HDR and one Blu-ray with the film and special features
New interview with Wenders
Interview with actor Koji Yakusho
Some Body Comes into the Light (2023), a short by Wenders, featuring a new introduction by the director
Interview with producer Koji Yanai, founder of the Tokyo Toilet project
Trailer
PLUS: An essay by film critic Bilge Ebiri

New cover by Michael Boland

Product details

Director Wim Wenders
Actor Koji Yakusho, Arisa Nakano, Min Tanaka, Tomokazu Miura
Label Criterion Collection
 
Genre Drama
Content 4K Ultra HD + Blu-ray
Publication date 16.07.2024
Edition Criterion Collection, Special Edition
Audio Japanese
Subtitles English
Length 124 Minutes
Screen 1.33:1
Year of production 2023
Original title Perfect Days (Japanese)
Version US Version
Region code A
 

Cast & Crew

Customer reviews

  • Très bon !

    Written on 26. June 2024 by Bibo.
    This customer review refers to a alternative version.

    Je ne connaissais pas vraiment le réalisateur, Wim Wenders.
    Alors, oui, j’avais vu The Million Dollar Hotel (2000), mais il ne m’a vraiment pas laissé un souvenir incroyable ou intarissable. Je vais volontiers voir son Submergence (2017) un de ces jours.

    Film de pleine conscience, poétique au possible et très joliment romancé.
    Mais il est difficile à évaluer, je trouve. J’ai vraiment beaucoup aimé, mais je ne peux nier qu’il est très long.

    Ce film montre l’histoire d’un japonais qui apprécie chaque instant de sa vie. Partout où il est, il y pleinement. C’est un maître en l’art d’apprécier le pouvoir de l’instant présent dans toute sa beauté. Dès qu’il a un moment, il regarde la nature. Il est heureux de vivre. Et il adore lire.

    En fait, en gros, l’acteur principal se promène dans les jours à la manière d'un maître zen, on le voit se réjouir chaque jour au matin et regarder le ciel, les arbres. Il semble avoir un bonheur intérieur, indépendamment de son travail de nettoyage des toilettes dans l'espace public de Tokyo, qui n'est certainement pas agréable. Il n'a apparemment pas d'amis et son emploi du temps est subordonné à un rituel. Le film invite effectivement à la méditation, car il peut prendre la vie avec une certaine légèreté. Cela suggère justement une sacrée formation spirituelle. D'un autre côté, on pourrait aussi lui reprocher d'être une représentation romantisée. Car les toilettes sont en fait toujours propres quand on les voit, l'aspect dégoûtant, qui est certainement présent dans les toilettes publiques, est complètement occulté dans le film. La solitude n'est pas non plus un problème, apparemment. Nous pouvons être d'accord sur le fait que le nettoyage des toilettes et le déroulement routinier d'une journée ne sont pas nécessairement maîtrisés avec facilité.

    On pourrait aussi pu filmer ce sujet comme un travail qui dégoûte et une solitude qui pourrait aussi nous peser. Mais le personnage principal et au-delà de ça. Ça ne l’atteint tout simplement pas.
    Il est prêt à rendre service, mais ne se laisse pas marcher sur les pieds.

    Il y a des moments magiques dans ce film.
    Il y a un jeu de morpion caché dans des toilettes qui ne demande qu’à être rempli.
    Il y a la nièce qui vient lui rendre visite et qui s’entend mieux avec cet oncle qu’avec sa propre mère. Celle-ci aime aussi lire et ça ne la dérange pas de l’aider à nettoyer des WC.

    La musique y est excellente.
    L’homme écoute encore des K7 et pense que Spotify est un magasin.
    On y entends The Animals, du Van Morrison.
    La première chanson qu’on entend est justement la plus connue des Animals. Plus tard, on entendra une femme tenancière d’un restaurant la chanter… en japonais !
    Une jeune japonaise flashe sur du Patti Smith.
    Et la chanson de Lou Reed «Perfect Day» vient combler et compléter cette bande originale.
    Dans le générique de fin, on l’entendra au piano, dans une version instrumentale.

    J’aime beaucoup voir le Japon dans les films.
    Et leur langue m’est très agréable à l’oreille.

    Ce film m’a touché en plein de points.
    J’ai véritablement connu quelqu’un qui était super intelligent, qui a brillamment réussi plein d’études, même universitaires. Mais un jour, il m’a avoué que ce qu’il aimait vraiment faire dans la vie… c’était de nettoyer des toilettes !
    À chacun son truc.
    Du coup, ce film semble être fait pour lui.

    Il y a un moment important du film (je ne vous dirais pas lequel) où on ne sait pas vraiment si le personnage rit ou pleure. Il rit, puis il pleure quand même (de joie, peut-être ?). En le regardant, j'ai ressenti une certaine légèreté et c’est assez touchant et j’ai entendu dire que des spectateurs avaient versé une larme aussi. Même si je me demande si le film n'a pas son côté irréaliste. En tout cas, il est un peu trop long et les zones d'ombre sont presque inexistantes.
    Mais c’est l’histoire d’un maître zen à Tokyo, tout simplement !

  • Magnifique !!!

    Written on 24. May 2024 by Zaza.
    This customer review refers to a alternative version.

    Très poétique et tellement tendre.
    En fait la Beauté est partout...il suffit juste parfois de savoir s'arrêter pour mieux savourer ce qui nous entoure !!!

  • Achtsamkeitsfilm oder romantisierte Darstellung

    Written on 17. April 2024 by Guido.
    This customer review refers to a alternative version.

    Der Film ist für mich schwierig einzuschätzen. Der Hauptakteur wandelt in Zen-Meister Manier durch die Tage, es wird gezeigt, wie er sich jeden Tag am Morgen freut und in den Himmel, die Bäume schaut. Er scheint ein inneres Glück zu haben, unabhängig von der sicher nicht nur angenehmen Arbeit des Toilettenputzens im öffentlichen Areal Tokios. Er hat anscheinend keine Freunde und sein Tagesablauf ist wie einem Ritual untergeordnet. Der Film lädt tatsächlich ein zur Meditation, da er das Leben mit einer gewissen Leichtigkeit nehmen kann. Das deutet eben auf eine spirituelle Schulung hin. Auf der anderen Seite könnte man auch vorwerfen, es sei eine romantisierte Darstellung. Denn die Toiletten sind eigentlich immer sauber, wenn man sie sieht, das Ekelhafte, dass sicher auf öffentlichen Toiletten auch da ist, wird vollkommen ausgeblendet im Film. Auch die Einsamkeit ist eben kein Problem anscheinend. Wir können uns ja einig sein, dass allein das Toilettenputzen und ein routinierter Tagesablauf nicht zwangsläufig mit Leichtigkeit gemeistert werden. Das könnte man auch verfilmen als eine Arbeit, die einem anwidert und auch die Einsamkeit könnte einem schwer belasten. Eben wie gesagt, dazu braucht es einiges, glaube ich. Am Ende des Filmes ist aber nicht ganz klar ob er dann doch weint (aus Freude ?). Zum Zuschauen hat sich auf mich die Leichtigkeit übertragen, auch wenn da Zweifel bleiben, ob es nicht unrealistisch verfilmt ist, und die Schattenseiten sind einfach fast nicht vorhanden. Eben Zen-Meister in Tokio.

Write a review

Thumbs up or thumbs down? Write your own review.

For messages to CeDe.de please use the contact form.

The input fields marked * are obligatory

By submitting this form you agree to our data privacy statement.