€ 30,49

The Human Centipede 3 - The Final Sequence (2015) (DVD + Blu-ray)

Englisch · DVD + Blu-ray

US Version | Ländercode  1, A
Wichtiger Hinweis: Dieser Artikel lässt sich nur auf codefree-Geräten abspielen oder auf solchen, die den Ländercode 1, A unterstützen.

3-5 Tage

Versionen vergleichen

Dieser Artikel kann nicht retourniert werden.

Beschreibung

Mehr lesen

Bully prison warden Bill Boss, leading a big state prison in the US of A, has a lot of problems; his prison statistically has the highest amount of prison riots, medical costs and staff turnover in the country. But foremost he is unable to get the respect he thinks he deserves from his inmates and the state Governor. He constantly fails in experimenting with different ideas for the ideal punishment to get the inmates in line, which drives him, together with the sizzling heat, completely insane.

Under threats of termination by the Governor, his loyal right hand man Dwight comes up with a brilliant idea. A revolutionary idea which could change the American prison system for good and save billions of dollars. An idea based on the notorious Human Centipede movies, that will literally and figuratively get the inmates on their knees, creating the ultimate punishment and deterrent for anyone considering a life of crime. Having nothing to lose, Bill and Dwight create a jaw-dropping 500-person prison centipede.

Produktdetails

Regisseur Tom Six
Schauspieler Dieter Laser, Laurence R. Harvey, Eric Roberts, Tommy 'Tiny' Lister, Bree Olson, Robert Lasardo, Clayton Rohner
Label SHOUT! FACTORY
 
Genre Horror
Inhalt DVD + Blu-ray
FSK / Altersfreigabe ab 18 Jahren
Erscheinungsdatum 27.10.2015
Ton Englisch
Produktionsjahr 2015
Originaltitel The Human Centipede III: Final Sequence
Version US Version
Ländercode 1, A
 

Cast & Crew

Kundenrezensionen

  • Cette bouse !

    Am 22. Mai 2016 von Bibo geschrieben.
    Diese Kundenrezension bezieht sich auf eine alternative Version.

    Alors là, je suis sans voix !
    Il y a des films que je trouve tellement mauvais qu’il finisse par être bon.
    Mais celui-ci n’en fait pas partie, malheureusement pour lui.

    Qu’est-ce qu’ils ont voulu montrer ou prouver tous ces gens ?
    Pas grand-chose d’intéressant, apparemment !

    Dieter Laser a sans doute voulu prouver qu’il pouvait aussi être un mauvais acteur, énervant, qui surexagère, qui fait tout le temps que de danser ou de crier. Il a sûrement eu du mal à accepter qu’il était parfait en médecin fou dans le premier volet. Il a eu besoin de casser cela.

    Laurence R. Harvey a voulu montrer qu’il sait parler dans un film, qu’il ne sait pas sortir du film d’horreur, vu qu’il a une tête qui fait peur avec ses gros yeux globuleux. Il a aussi prouvé qu’il pouvait être inutile dans un rôle et qu’on pouvait ne pas le regretter s’il mourait à la fin.

    Eric Roberts a démontré qu’il pouvait facilement se tromper de film, qu’il pouvait faire des films de plus en plus mauvais, qu’il n’essayait même pas d’arriver à la cheville de sa petite sœur Julia, qu’il est désormais abonné à la série B ou Z.

    Bree Olson a montré que même si elle sortait de ses rôles X au cinéma, elle ne pouvait pas jouer autre chose que la fille soumise qui fait des gâteries sexuelles sur demande, qu’elle n’avait aucune personnalité, que même après avoir été frappé au point d’aller dans le coma, elle pouvait encore servie d’objet pour assouvir des fantasmes.

    Tom Six, quant à lui, essaye de faire le gars sympa, attachant, détaché, conscient et plein d'humour. Il utilise encore une fois son cerveau dérangé pour mettre deux ou trois scènes bien immondes pour faire plaisir à son sadisme, il utilise le succès de son premier chef d’œuvre pour pondre une immondicité comme suite et surfe sur la vague des deux pour en faire une trilogie. Il décide ensuite de se montrer et de jouer son propre rôle en faisant comme si de rien n’était, que finalement, ce n’est qu’une farce, un gros gag ! Il en rit et essaie de faire rire, mais on y croit pas. Car au final, on n’y croit pas. C’est parce qu’il est allé trop loin qu’il essaye de réparer les pots cassé, mais le mal est fait et c’est trop tard.
    Si vous regardez ce film que pour le mille-pattes humain, vous pouvez ne regarder que le dernier quart d’heure.

    Un quart d’heure ? C’est tout ce qu’on pourrait sauver de justesse dans ce film, car il n’avait pas besoin de durer plus longtemps, génériques de début et fin compris !

Schreibe eine Rezension

Top oder Flop? Schreibe deine eigene Rezension.

Für Mitteilungen an CeDe.de kannst du das Kontaktformular benutzen.

Die mit * markierten Eingabefelder müssen zwingend ausgefüllt werden.

Mit dem Absenden dieses Formulars erklärst du dich mit unseren Datenschutzbestimmungen einverstanden.